Partagez|

Les Créatures Magiques

avatar
Déesse KailaDéesse de Lyrica
Messages : 82
Date d'inscription : 08/09/2012
Voir le profil de l'utilisateur http://last-chance.forumactif.pro
MessageSujet: Les Créatures Magiques Sam 8 Sep - 16:02

En ce bas monde, nombreuses sont les créatures à arpenter les vastes terres de Lyrica.

Ci-dessous sont répertoriées quelques-unes d'entre elles mais bien sûr, toutes n'y sont pas ou n'ont pas encore été rencontrées. En effet, l'île recèle tant et tellement de secrets et de merveilles que l'on en découvre encore chaque jour qui passe.

Si vous en rencontrez une qui n'apparaît pas dans cette liste qui, je le rappelle, n'est donc pas exhaustive, n'hésitez pas à nous faire un signalement et à nous communiquer une description ou ce que vous en avez grossièrement retenu. Nous nous chargerons de mettre en forme pour le rajouter à ce grimoire pour l'instant peu étoffé. Alors à vos plumes et ouvrez grand les yeux !



Dernière édition par Admin le Sam 8 Sep - 16:06, édité 2 fois
avatar
Déesse KailaDéesse de Lyrica
Messages : 82
Date d'inscription : 08/09/2012
Voir le profil de l'utilisateur http://last-chance.forumactif.pro
MessageSujet: Re: Les Créatures Magiques Sam 8 Sep - 16:02


LES DRAGONS

Régime alimentaire : De type Carnivore mais il ne refuse pas quelques fruits, pourvu qu'ils aient du goût.

Présence sur l'Île : Indeterminée. Les Dragons étant des créatures particulièrement intelligentes, ils savent se faire discrets. On les estime néanmoins à plus d'une centaine. Selon quelques Braconniers, ils seraient beaucoup plus nombreux qu'on le pense.

Apparence : Étant le fruit de l'imagination de celui qui choisit, à sa mort, de l'incarner, le dragon est une créature aux formes diverses et variées. De la Wyverne au Dragon classique en passant par le Dragon des Mers sans oublier la forme orientale. Les couleurs sont également nombreuses mais toujours d'une exquise beauté, à l'instar de la bête en elle-même. Ils sont l'incarnation de la majesté, de la puissance et de la sagesse. Concernant leur taille, cela dépend en fonction de la race et des individus, en effet il n'est pas impossible de croiser l'un d'entre eux capable de tenir au creux de votre main ou, au contraire, de marcher sur le dos de l'un d'eux en pensant arpenter le versant d'une montagne. Heureusement cela est rare.

Caractère Prédominant : Souvent solitaire et peu enclin à se laisser approcher, le Dragon est une créature à l'intelligence infinie et généralement poussé par le désir irrépressible... d'amasser des richesses. En cela, la légende concernant l'attrait de l'or et des pierres précieuses n'est pas fausse. Tout comme la férocité de la bête lorsqu'elle défend son butin ainsi que sa progéniture. Autrement, et en dehors d'une intelligence que l'on pourrait considérer - à tord - comme tout à fait humaine, les caractères varient d'un individu à l'autre. Après tout, doué du libre arbitre, leur personnalité est au moins aussi unique que la notre.

Habitat : Comme vous vous en doutez, le Dragon des Mers préférera de loin vivre dans l'eau contrairement au Dragon oriental/occidental qui, lui élira le ciel pour domaine premier. En dehors du natif de l'eau, les autres sont susceptibles d'être rencontrés un peu partout en fonction de leur humeur du moment sans doute.

Prédisposition au Dressage : Il est évident que tenter de dompter ou même d'asservir un dragon tient de la folie. S'y essayer reviens à offrir sa gorge à ses crocs, son corps à ses flammes, son esprit à la tourmente. Intelligent et on ne peut plus farouche en plus de détenir une puissance non négligeable, le Dragon n'est donc pas une monture docile. A vrai dire, le simple concept de Monture leur est inconnu. Néanmoins les espèces plus petites se rapprochent souvent des Hommes mais toujours de leur plein gré et en connaissance de cause, car petite taille ne signifie pas petits moyens. Loin s'en faut.

avatar
Déesse KailaDéesse de Lyrica
Messages : 82
Date d'inscription : 08/09/2012
Voir le profil de l'utilisateur http://last-chance.forumactif.pro
MessageSujet: Re: Les Créatures Magiques Sam 8 Sep - 16:03


LES PHÉLIS

Régime alimentaire : Omnivore à tous les étages mais essentiellement carnivore, le Phélis se contente d'un peu tout ce qu'il peut trouver et de ce qui est à sa disposition. En somme, s'il a une pomme sous le museau, il n'ira pas se casser les pattes à essayer d'attraper un rongeur quelconque.

Présence sur l'Île : Forte. L'on estime le nombre de Phélis à un peu plus d'un millier sur l'île. Une grande partie se concentre au niveau des lieux d'habitations humains, sûrement pour récupérer quelques morceaux oubliés ou pour vivre avec eux et partager le gîte et le couvert des humains.

Apparence : De couleurs et de tailles diverses et variées - il est déjà arrivé de rencontrer un Phélis de la taille d'un cheval, l'on imagine donc que certains doivent être très grands... et très dangereux - les Phélis arborent un pelage miroitant. En effet, si le roux s'avère être la couleur de l'un d'eux, vous observerez quelques arabesques plus claires ou plus foncer et aurez l'impression que son pelage semble étinceler, miroiter, comme des veloutes de fumé. Globalement, le Phélis possède la structure osseuse d'un félin et en possède tous les attributs, à commencer par l'agilité, la souplesse et l'élégance. Outre un pelage particulier, ils possèdent une autre caractéristique déterminante : leur queue. Ou plutôt devrais-je dire : leurs queues, au pluriel. En effet, ils peuvent posséder d'une à six queues, du moins la limite semble être celle-ci mais en Lyrica l'impossible n'a pas lieu d'être, aussi cette information n'est-elle pas vraiment fiable. Ceci étant dit, il faut vous informer que le nombre de queue indique la puissance de la créature. Comme de bien entendu, l'individu possédant le plus de queues est le plus dangereux ou en tout cas celui possédant le plus de puissance magique ou même physique.

Caractère Prédominant : A l'instar des chats de notre précédent monde, le Phélis est un animal indépendant et solitaire, capable de se débrouiller seul et sans l'aide de personne même s'il ne refuse pas un peu de compagnie de temps en temps. C'est une créature aux multiples visages, capable de vous suivre et de vous accompagner quelques temps puis de vous tourner le dos du jour au lendemain... sans oublier quelques-unes de vos provisions. Rusé et intelligent, le Phélis est un opportuniste qui sait saisir une chance lorsqu'elle se présente, c'est aussi un animal calme et réservé dont le regard dissimule tout ce qu'il peut penser de vous. Parce que, oui, ils pensent. Et certains savent même transmettre leurs pensées à la personne de leur choix, maniant les mots avec une aisance remarquable, ils vous feront croire que le soleil est bleu et que la terre est plate... et vous les croirez sur parole, même si la vérité est sous votre nez. Restez donc prudent.

Habitat : Forestier ou citadin essentiellement, le Phélis est également un habitué des lieux escarpés où sont agilité est mise à contribution. En somme, il sera possible de le rencontrer un peu partout mais surtout dans les lieux où trouver de la nourriture ne relève pas de l'impossible. Ce sont de grands flemmards, la chasse longue et difficile, très peu pour eux.

Prédisposition au Dressage : Dresser un Phélis relève du miracle mais pas de l'impossible. Après tout, ce sont des adeptes du moindre effort et si vous leur promettez le gîte et le couvert ainsi que quelques caresses au coin d'un feu, il est bien possible que vous puissiez leur faire faire tous les tours de votre imagination. Il en va de même pour les plus grands dont vous pourrez, éventuellement, vous servir de monture mais il faudra, pour cela, être extrêmement prudent ou sûr de son désir de vous aider. Parce qu'un Phélis ne sert pas, il aide... et jamais sans contrepartie. C'est du donnant-donnant, un rapport d'égal à égal. En les considérant comme des moins que rien, vous ne ferez que vous les mettre à dos. Et ce n'est jamais bon.


By Hayden
avatar
Déesse KailaDéesse de Lyrica
Messages : 82
Date d'inscription : 08/09/2012
Voir le profil de l'utilisateur http://last-chance.forumactif.pro
MessageSujet: Re: Les Créatures Magiques Sam 8 Sep - 16:03


LES ZARATS

Régime alimentaire : Carnivores et rien d'autre ne saura les satisfaire... à part peut-être le sang. La viande cuite ? Très peu pour eux. Ils sont également, à l'occasion, cannibales et ne cracheraient pas sur de la viande humaine. Loin s'en faut. Ils semblent apprécier celle-ci au-delà de toutes les autres.

Présence sur l'Île : Indéterminée. Présents dans les profondeurs des forêts ou dans les grottes, n'attendant qu'une erreur du voyageur pour se repaître de sa chair, les Zarats ne se déplacent que de nuit et on les repère au bruit reconnaissable de leurs ailes de cuir. Ainsi, il est difficile d'estimer leur population. Mais, selon la plupart, ils ne sont pas très nombreux mais leur population est concentré dans les lieux sombres.

Apparence : Culminant les deux mètres de hauteur pour les plus petits, les Zarats sont des forces de la nature... mais des forces obscures. Leur corps est essentiellement recouvert d'une cuirasse épaisse et tranchante sauf au niveau du torse, sous les cuisses et sous les bras. Un appendice caudal dont la taille varie - il semblerait que plus la queue est longue, plus l'individu est puissant et haut dans la hiérarchie - et dont les écailles sont exceptionnellement épaisses et larges, semble représenter une arme de choix du fait de ses côtés acérés. Les mains dotés de cinq doigts aux pouces opposables sont garnies de griffes effilées à l'instar des pieds dotés, quant à eux, de quatre orteils. Des cornes, des plaques osseuses acérées, effilées, tranchantes comme peu de lames, garnissent un corps aux muscles puissants et toniques. Une paire d'ailes longues et constituées d'un cuir épais complète l'arsenal du Zarats. Ils arborent différentes couleurs mais tous dans une gamme foncées. Les Zarats de couleurs claires sont considérés comme des parias, des faibles tout juste bon à servir de nourriture à leurs semblables.

Caractère Prédominant : Les Zarats sont des prédateurs et des guerriers extrêmement puissants mais aveugles à la lumière du jour et qui, outre leur attrait pour la chair humaine, ne semblent pas intéressés par la conquête de Lyrica. Ils se contentent tout à fait d'une chasse exceptionnelle hors de leur territoire une fois de temps en temps afin de traquer un humain égaré. Cruels, déterminés et doués d'un étonnant esprit guerrier, les Zarats feraient d'excellents gardes du corps s'ils n'avaient pas tendance à dévorer leur employeur. Ainsi, un personnage aux multiples ennemis, assuré d'essuyer des attaques au moins une fois tous les deux jours, ne risque rien. Dans le cas contraire, à moins de posséder un stock de nourriture adéquat et pouvant égaler sa propre valeur aux yeux de son "employé", il risque fort de passer de commandant à commandé... dans le sens restauration du terme. Rusés, ils aiment tourmenter leur proie en les poursuivant toute la nuit durant afin de goûter la saveur de sa peur avant celui de sa chair et de son sang.

Habitat : Caverneux et forestier essentiellement. Les Zarats vivent en communauté mais se déplacent souvent seuls ou alors en duo, jamais plus et s'ils vivent en forêt, soyez assuré que ce sera au coeur de celle-ci, dans un endroit où la lumière du soleil ne l'atteint jamais. L'obscurité est leur seul lieu de vie, la lumière les rendant aveugle.

Prédisposition au Dressage : Comme précisé dans le Caractère de la créature, un Zarats n'est pas une créature que l'on peut dresser à proprement parler. Un contrat peut être passé puisqu'ils sont doué d'une intelligence quasi humaine, mais si la part du contrat n'est pas remplie, soyez assuré que votre statut passera rapidement à celui de futur casse croûte. Malheureusement les téméraires prêts à tenter l'expérience ne sont pas rares et ont souvent de quoi satisfaire le triste appétit de leur garde du corps, au moyen de quelques esclaves ou autres malheureux ayant choisit le mauvais chemin.


By Hayden
avatar
Déesse KailaDéesse de Lyrica
Messages : 82
Date d'inscription : 08/09/2012
Voir le profil de l'utilisateur http://last-chance.forumactif.pro
MessageSujet: Re: Les Créatures Magiques Sam 8 Sep - 16:03


LES SIDERS

Régime alimentaire : Les Siders sont essentiellement Fructivores. Leur capacité leur permettant de contacter les morts les rends relativement allergique à toute viande morte justement. Ils se nourrissent donc essentiellement de fruits et, dans quelques rares cas, de légumes.

Présence sur l'Île : Elle est estimée à plutôt forte, voir forte tout cours. Les Siders sont nombreux mais discrets.

Apparence : D'une apparence allongée, le Sider est surtout une créature élégante et raffinée. Dans la plupart des cas, leur pelage est long et entretenus fréquemment de sorte à conserver son lustre et sa douceur... vous vous en douterez, ils sont très attentifs à leur apparence et à l'entretien de leur si délicate fourrure. Les couleurs et les tailles varient mais restent toujours petites, à peu près de la taille d'un chat. Leur corps est juste plus allongé mais tout aussi fin. Leurs courtes pattes ne leur permet pas de démontrer de grandes aptitudes en vitesse pour la simple et bonne raison qu'ils restent rarement sur terre. En effet les Siders passent plus de temps dans les airs, semblant glisser sur le vent qui agite si élégamment leur pelage et se déplace avec une langueur captivante. Si l'allure générale semble être celle du chat - et l'est jusqu'aux griffes effilées des pattes avants et arrières - la queue des Siders, elle, n'y ressemble pas. Longue et garnie d'une épaisse fourrure nécessitant des heures de toilette quotidienne, elle s’effile légèrement jusqu'à un plumeau un peu plus épais qu'ils agitent au grès de leurs humeurs. Leur fourrure est tellement douce qu'ils font l'objet d'une chasse excessive.

Caractère Prédominant : Réservé au premier abord, les Siders ne savent pas rester dans leur coin très longtemps. En effet, à contrario des Phélis et de l'apparence toute féline qu'ils arborent, les Siders sont des créatures très sociables qui aiment échanger aux moyens d'une télépathie très poussée leur permettant de s'adresser à plusieurs personnes à la fois. Ils sont gentils, généreux et affublés d'une curiosité sans bornes qui les pousse parfois à s'approcher d'une créature au premier abord agressive voir dangereuse afin de le voir d'un peu plus près. Si les Siders se déplacent essentiellement dans les airs, il n'est pas rare de les voir marcher tranquillement et avec une élégance toute féline, agitant leur queue panachée avec fierté. Parce que, oui, les Siders sont arrogants. Ils aiment vanter leur beauté, la douceur et le brillant de leur fourrure, l'arrondis parfait de leurs griffes, l'éclat particulier de leurs yeux. Ce sont des créatures très portées sur l'esthétique, autant dire que si son compagnon Nécromancien n'est pas très soigneux, un Sider se montrera rapidement irritant. Parce qu'ils ont la faculté enfantine de parler sans détour, de dire les choses telles qu'elles sont sans s'embarrasser des formalités... et ils ignorent totalement la signification, pour ne pas dire l'existence, du mot tact et diplomatie.

Habitat : Chic et propre. Les Siders vivent à proximité d'une clairière, d'un plateau, d'un endroit où leur fourrure soignée ne se coincera pas dans un branchage malvenu. Ils aiment se faire dorloter et être accompagné, aussi vivent-ils en clan.

Prédisposition au Dressage : Le Dressage à proprement parler est à proscrire. Depuis quand une créature aussi délicate et majestueuse se doit-elle d'obéir aux ordres d'un quelconque manant ? Peuh ! Les Siders se laissent approcher et même dorloter mais n'allez pas croire qu'ils obéiront à des "ordres"... plutôt à des demandes polies. Plus particulièrement, les Siders sont les compagnons idéales des Nécromanciens. Leur capacité spéciale réside dans un esprit fort et transcendant qui leur permet de passer du plan des vivants à celui des morts. En gros, ils communiquent avec le royaume des morts et peuvent amplifier d'une manière exponentielle le pouvoir d'un nécromancien. Plus le Sider est puissant, plus le Nécromancien le deviendra à son contact et si les deux possèdent une puissance redoutable, le duo devient alors redoutable. Couplé à un Nécromancien, le Sider se découvre alors des prédispositions à une obéissance toute relative. Ils appréhendent la mesure d'une coopération, d'une entraide, et prennent alors très à coeur les intérêts de leur coéquipier auquel ils se dévouent corps et âme dès lors qu'ils se dédient à lui.


By Hayden
avatar
Déesse KailaDéesse de Lyrica
Messages : 82
Date d'inscription : 08/09/2012
Voir le profil de l'utilisateur http://last-chance.forumactif.pro
MessageSujet: Re: Les Créatures Magiques Sam 8 Sep - 16:04


LES PHOENIX

Régime alimentaire : Difficile à dire. Peu de gens ont pu observer un phoenix dans son milieu naturel. D'ailleurs les gens se disputent même sur son orthographe. Certains prétendent qu'ils se nourrissent de feu, d'autres qu'ils sont des oiseaux de proie tout ce qu'il y a de plus banal. Personne ne saurait dire qui a tord ou raison.

Présence sur l'Île : Peu. Les phoenix ne sont pas très nombreux sur l'île et en apercevoir un serait un signe de chance.

Apparence : Si la plupart des légendes affirment que le phoenix possède un plumage d'un rouge sanguin parsemé d'or, elles n'ont ni tord ni raison, seulement il y a autant de plumage que d'individu. Ainsi, un chercheur a un jour aperçu l'un d'entre eux avec une livrée aux multiples bleus parsemé, certes, d'or mais aussi d'argent par endroit. L'animal était, paraît-il, d'une beauté exceptionnelle.
Globalement, le phoenix ressemble à... un rapace. Il en possède l'élégance, le raffinement en plus d'un plumage absolument magnifique. Certains atteignent 4 mètres d'envergure et quelques passionnés prétendent qu'ils peuvent aller au-delà comme il peut y en avoir de plus petites tailles. Seulement, rares sont les personnes ayant aperçu l'un de ces mystérieux oiseaux, aussi il est difficile de distinguer le vrai du faux.

Caractère Prédominant : Veillant à distance sur le monde auquel ils appartiennent, les phoenix sont un peu les gardiens de Lyrica. Ils ne se manifestent que très rarement, toujours avec un soin donnant l'impression qu'ils ne le font jamais sans raison et jamais devant une personne choisie au hasard. Si peu nombreux sont les renseignements mais tous se rassemblent sur une chose : ces rapaces sont d'une extrême intelligence, au point que certains leur attribuent jusqu'à la science infuse... cela en fait rire d'autre. Intelligent, sage et réfléchit, les phoenix n'en restent pas moins des oiseaux de proie, du moins comme le souligne leur plumage dessiné pour la vitesse, et leur regard est aussi perçant que leur esprit est aiguisé, si bien que rien ne leur échappe. Ils sont bienveillants dans l'ensemble bien que certains ne partagent pas cette engouement bienfaitrice pour la race humaine et ses cousins germains, qui qu'ils soient.

Habitat : Dans les hauteurs des monts brûlants. Ils habitent près d'une source de chaleur, dans un endroit où leur corps se sent à son aise.

Prédisposition au Dressage : ... personne n'y est parvenu. A vrai dire personne n'est encore parvenu à, simplement, approché un Phoenix d'assez près pour le toucher. Et les quelques rares idiots qui ce sont lancé à la poursuite de cet admirable oiseau sont revenu bredouille... quand ils sont revenu. L'on imagine néanmoins que cet animal doit être doué d'une intelligence et d'une indépendance probablement supérieure ou égale à celle du Dragon. Certains se laisseraient probablement faire, mais pas avec n'importe qui et jamais contre leur volonté.


By Hayden
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Les Créatures Magiques


Les Créatures Magiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Inscriptions aux cours de Soins aux créatures Magiques
» Département de contrôle et régulation des créatures magiques
» Soins aux créatures magiques, 1er cours
» Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°2 : Les licornes
» Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°7 : Sortie !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lyrica ::  :: L'Antichambre de Kaïla :: Bestiaire-